Qui sommes-nous ?

RESODIS est un consortium d'établissements de formation

spécialisés dans les formations en travail social à distance

Nous vous accompagnons de façon individuelle et collective à distance pour devenir AES (Accompagnant Educatif et Social) ou ASG (Assistant de Soin en Gérontologie).

Une équipe de formateurs et d'experts professionnels sont à vos côtés 7jours/7jours, 24h/24h via la plateforme Espace10.

 

Nos atouts : Un accompagnement personnalisé, des contenus de cours attractifs et efficaces et une dynamique du groupe stimulante.

L'apprentissage à distance est un puissant levier

Nos principes et valeurs

Les temps de formation asynchrones et synchrones sont complémentaires. L’enjeu pédagogique se situe dans l’articulation des deux. Il nous semble essentiel de faire des liens entre les deux afin que les ressources visionnées dans un temps numéro 1 asynchrone, soient complétées par des remédiations et des compléments cohérents dans un temps synchrone numéro 2. Une boucle logique et structurée garantie encore un peu plus l’engagement en formation et réduit les risques de décrochage.

Dans la même perspective, les contenus de formation sont conçus et surtout disposés de façon chronologiques. L’apprenant suit une logique de parcours dans laquelle il ne peut accéder à la ressource n°3 sans avoir validé la ressource n°2.

Les temps de formation synchrones impliquent des connexions simultanées lors desquelles les apprenants bénéficient de ressources pédagogiques et participent à des activités, de façon collective ou individuelle. Ainsi les questions de chacun alimentent et enrichissent le collectif. Les horaires peuvent être souples et adaptés.

Ces temps sont enregistrés pour permettre à d’éventuelles personnes absences de rattraper les éléments manqués via une modalité « replay ».

Les formats utilisés sont les suivants :

  • La classe virtuelle se traduit principalement par un temps de formation identique au présentiel mais à distance. Les contenus peuvent être théoriques mais il peut également y avoir des exercices, des travaux dirigés et des mises en situation. Les apprenants peuvent prendre la parole ou poser des questions. Plus l’effectif de la classe virtuelle est important, plus la discipline est requise. Le formateur coupe les micros de chaque apprenant par défaut mais chacun peut « demander la parole ». Lorsque le formateur donne la parole, le micro de l’apprenant s’active automatiquement. Cette modalité technique permet à chacun de suivre le temps de formation sans pollution sonore. Et sans risque de décrocher.

  • Des forums sont présents dans chaque module pour permettre aux apprenants de communiquer entre eux. Ces forums peuvent être administrés par un formateur ou laissés à l’appropriation des apprenants. Un charte d’utilisation est soumise à acceptation de chaque apprenant lors de leur première connexion afin que les échanges restent modérés et respectueux. En cas de problème, chacun peut signaler un contenu abusif.

  • Les entretiens virtuels sont des temps lors desquels un formateur communique avec un seul apprenant. Cela permet des échanges sur le suivi général de la formation, sur la mise en stage, le suivi de stage, les problématiques particulières ou encore la préparation aux épreuves de certification.

  • Des espaces collaboratifs de co-élaboration sont réservés à des sous-groupes d’apprenants pour qu’ils puissent travailler de façon synchrones à partir d’un espace partagé. Chacun voit ce que les autres écrivent ou dessinent et chacun peut ajouter ses éléments.
  • Des quizzs collectifs, via l’application Kahoot (www.kahoot.it) permettent aux apprenants de répondre collectivement et de façon synchrone à un même questionnaire. Chacun peut ainsi s’autocorriger à partir des réponses de tout le monde te de la modération du formateur.